FANDOM


Cassette 1, face A is the premier épisode de la première saison de la série 13 Reasons Why . Il a été écrit par Brian Yorkey et diffusé pour la première fois le 31 mars 2017 sur Netflix.

SynopsisModifier

Tandis que le lycée est endeuillé par la disparition d'Hannah Baker, son ami Clay reçoit des cassettes enregistrées par la jeune femme avant qu'elle ne se suicide.[1]

Résumé détailléModifier

L’épisode débute par le gros plan du casier d’une lycéenne décédée, Hannah Baker, jonché de petits mots manuscrits et orné de fleurs. En voix off, ce qui semble être un enregistrement de la voix de la jeune fille, qui s’adresse à son auditeur afin de lui raconter «l’histoire de sa vie ». Une foule de lycéens déambule nonchalamment dans les couloirs, mais l’un d’eux, Clay Jensen, semble morose. Après avoir eu une vision furtive d’Hannah, il aperçoit deux camarades en train de prendre un selfie devant le casier d’Hannah. Alors que la sonnerie retentit, il est interpellé par Justin Foley, qui lui demande d’un air hostile s’il cherche quelque chose. Un échange plutôt tendu s’ensuit entre les deux garçons, interrompu par le conseiller d’orientation qui leur signale qu’il est temps de se rendre en cours. Justin prévient Clay : « tu n’es pas si innocent que ça Jensen. Je m’en fous de ce qu’elle dit. ».

En classe, alors qu’un professeur fait de la prévention contre le suicide, un élève lui demande s’il est possible de changer de discours car une semaine s’est déjà écoulée et il a visiblement envie d’avancer. Clay, songeur, observe la chaise vide à sa gauche. Celle d’Hannah. Dans un flash-back, il aborde la jeune fille et la complimente sur sa nouvelle coupe de cheveux. Visiblement peu loquace, elle se contente de le remercier et s’en va.

Pendant ce temps-là, dans le couloir du lycée, le conseiller d’orientation dirige les parents d’Hannah vers son ancien casier et leur montre les mots et les fleurs en indiquant qu’il s’agit d’une initiative des élèves. Il semble vouloir montrer aux parents endeuillés que leur fille avait des amis. Cependant, lorsqu’il ouvre le casier, Madame Baker s’aperçoit avec tristesse qu’il ne contient aucune photo, aucun souvenir personnel. Les parents récupèrent alors ce qui reste des affaires de leur fille afin de les donner à leur avocat, car ils sont visiblement en procès contre le lycée.

Dans les toilettes, Clay tombe sur un drôle d’énergumène, Tyler Down, perché à la fenêtre un appareil photo à la main. Ce dernier se fait très vite chasser par un lycéen baraqué en veste de sport, Bryce Walker, qui, en pleine conversation téléphonique avec sa mère, essaye de la rassurer.

Dans la cour, Clay tombe sur Courtey Crimsen, une mignonne lycéenne asiatique, qui le prend dans ses bras en lui rappelant l’importance d’être là les uns pour les autres et en regrettant que le drame survenu n’ait aucune explication rationnelle. Clay est ensuite abordé par Tony, un garçon latino, qui lui propose de le ramener en voiture. Clay remarque que Tony, dans sa voiture vintage, dispose d’un bon vieux radiocassette avec lequel il écoute des musiques old school. Les deux garçons s’accordent à dire que « c’était mieux avant ».

Nouveau flash-back au cinéma le Crestmont. On retrouve Hannah en tenue d’employée, qui apprend à Clay comment servir le pop-corn. Hannah semble être une jeune fille enjouée, souriante et rigolote, qui donne même à Clay des conseils pour draguer. On apprend qu’elle a emménagé il y a deux mois et qu’elle a commencé à travailler il y a trois semaines. Elle demande à Clay s’il se plaît dans la ville, mais Clay n’a pas de point de comparaison car il en est originaire.

Retour dans le présent. En rentrant chez lui, Clay découvre devant la porte un étrange paquet qui lui est destiné. Dans ce paquet, une carte et une série de cassettes audio numérotées. Clay demande à son père de lui prêter son radiocassette. Monsieur Jensen s’enquiert de la journée de son fils et Clay lui répond que tout le monde se sent bizarre. Il fait bonne figure devant son père en lui affirmant que pour lui, tout va bien.

Lorsqu’il commence à écouter les cassettes, Clay découvre avec surprise la voix d’Hannah sur la bande sonore. Intrigué, il écoute Hannah l’informer qu’elle va lui raconter l’histoire de sa vie, plus précisément les raisons pour lesquelles celle-ci s’est arrêtée. Elle le met en garde : s’il écoute la cassette, c’est qu’il n’y est pas pour rien ! Bien qu’il ne soit pas clairement nommé, Clay aurait-il un rapport avec la mort de sa camarade ?

Alors qu’Hannah énonce les règles du jeu, Clay est interrompu par l’arrivée impromptue de sa mère, qui lui demande ce qu’il est en train d’écouter. Clay répond qu’il s’agit d’un devoir. Alors que sa mère s’enquiert de son état moral, Clay, évasif, réplique qu’il ne connaissait pas vraiment Hannah avant de s’éclipser, prétextant des devoirs. Hélas pour lui, la touche Play du poste à cassette s’est bloquée ! Afin de pouvoir continuer à écouter les enregistrements, Clay doit se rendre chez Tony, qui possède un authentique walkman. Il trouve Tony et son père le nez dans le cambouis, réparant la vieille Mustang de Tony. Clay propose son aide, monte dans la voiture et s’empare discrètement du walkman, qui traînait nonchalamment dans l’habitacle. Il rend les clés à Tony, s’éclipse et reprend son écoute là où il l’avait laissée.

Hannah énonce les règles : il faut écouter jusqu’au bout, puis faire passer les cassettes à la personne suivante. Sur le plan joint, elle a marqué d’une étoile plusieurs destinations pour aider son auditeur à mieux comprendre son récit. Au préalable, Hannah prévient : si la chaîne de transmission des cassettes n’est pas respectée, leur contenu sera rendu public, ce qui pourra avoir des conséquences dramatiques pour certains protagonistes concernés. Elle ajoute qu’un double des enregistrements a été communiqué à une personne de confiance. A l’instant où il entend son amie lui indiquer qu’il est surveillé, Clay, distrait, heurte une voiture.

De retour chez lui pour un court instant, l’adolescent envoie balader sa mère, qui s’inquiète de le voir blessé au front et cherche à comprendre. Il récupère le plan et enfourche de nouveau son vélo. La première destination marquée d’une étoile est l’ancienne maison des Baker, où Hannah a donné sa seule et unique fête, organisée par son amie Kat, qui voulait qu’elle s’intègre. Lors de cette fête, elle a rencontré Justin Foley, à qui la face 1 de la première cassette est dédiée. Justin était amoureux de Kat. Il est arrivé trempé à la fête et n’avait ainsi pas eu le droit d’entrer dans la maison des Baker. Avant de rebrousser chemin, il avait décoché à Hannah son plus beau sourire Colgate. Comment Hannah aurait-elle pu savoir que ce fameux sourire allait déclencher le début de la fin ? Lors de cette fête, elle avait également rencontré Bryce Walker, mais Kat lui avait déconseillé de le fréquenter (nous comprendrons plus tard à quel point elle avait raison !).

Peu après la rentrée, Hannah tombe à nouveau sur Justin, de qui elle se sent de plus en plus attirée, d’autant plus que Kat, qui a déménagé à 3000 kilomètres, lui a donné son aval pour sortir avec lui. Tout en l’épiant grâce à son boulot au secrétariat des élèves, Hannah doucement mariner Justin, puis finit par lui donner son numéro de téléphone. Lorsqu’elle reçoit son appel, Hannah est toute contente, mais se fait malheureusement confisquer son téléphone par sa mère, qui ne supporte pas qu’elle soit distraite pendant sans devoirs. Elle prétexte travailler avec lui sur un problème de maths et Justin donne heureusement la même excuse. Hannah peut donc récupérer son portable et les deux adolescents se donnent rendez-vous au par Eisenhower, au toboggan fusée, la deuxième étoile sur la carte. Alors qu’il arrive à destination, Clay s’aperçoit qu’il est suivi par le mystérieux conducteur de la voiture qui a heurtée un peu plus tôt…

Hannah et Justin batifolent gentiment dans le parc. Justin prend des photos d’Hannah qui descend le toboggan en jupe et hilare, puis il la rattrape et ils échangent un baiser, le tout premier pour la jeune fille. Sur la cassette, Hannah décrit ce baiser et précise que c’est vraiment tout ce qui s’est passé ce soir-là, car visiblement une autre version des faits a circulé…

La voiture qui suivait Clay se gare et Tony en sort. Il indique à son ami qu’il peut garder le walkman et lui demande s’il est prêt à écouter la face B. Il est donc au courant pour les cassettes…

Le lendemain, Justin montre une photo à tous ses copains, qui représente Hannah allongée sur le toboggan, la jupe légèrement relevée, les jambes écartées et la mine réjouie. Cette photo innocente, exagérée par le récit de Justin,  est interprétée comme étant suggestive par Bryce, qui s’empare du téléphone de son ami et envoie la photo à tout son répertoire (sauf Hannah, bizarrement…). En classe, tous les élèves reçoivent la photo et commencent à murmurer dans le dos d’Hannah, qui ne comprend pas. A la sortie, tout le monde évite la jeune fille, y compris Clay, qui se montre froid avec elle et refuse qu’elle s’assoie à sa table.

Ainsi, on comprend qu’Hannah reproche à Justin de lui avoir gâché le souvenir de son premier baiser et d’avoir ruiné sa réputation, ce qui a été le point de départ de sa série noire.

Tony rejoint Clay, qui lui demande quel est son rôle dans toute cette histoire. Tony répond qu’il n’est pas sur les cassettes, et qu’il ne peut pas apporter de réponse tant que les enregistrements n’auront pas été écoutés jusqu’au bout. Peu après, alors qu’il circule dans le couloir, Clay croise Courtney, qui évite soigneusement son regard, puis Justin, qui, sortant du bureau du conseiller d’orientation, la mise sombre, se dirige vraisemblablement vers la sortie.

Le dernier plan montre Clay, qui retourne la première cassette, prêt à écouter la face B.

ActeursModifier

Acteurs principauxModifier

Acteurs secondairesModifier

GalerieModifier

VidéosModifier

RéférencesModifier

  1. Netflix
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .